Vous l’aimez? Agissez avec votre cerveau

On vous dit souvent de vous laisser guider par votre cœur et de laisser l’amour vous emporter. Ces femmes qui vous ont dit ça, elles sont soit menteuses, soit seules. Ne les écoutez pas. Moi, je suis de cet avis : En amour comme à la guerre, tous les coups sont permis.

penser avec son cerveau

Votre cœur ne vous laissera pas agir comme vous le devez. En fait, il faut surtout faire marcher sa matière grise pour ne pas souffrir et surtout pour pouvoir garder l’homme que vous aimez.

J’ai pu observer les agissements des femmes orientales et j’avoue qu’elles me bluffent. Sachez que pour une femme orientale, le mariage est une obligation sociale. Alors, pour arriver à ses fins, elle n’hésite pas à jouer la difficile. Elle peut aimer son homme à la folie, elle ne le lui dit que le jour de leur mariage. Ça va de même pour les baisers et les signes d’affection. Vous savez quoi ? Ça marche du tonnerre !

L’amour rend aveugle

Cette expression est très véridique. En effet, quand on est amoureuse, on ne voit pratiquement rien. On ne voit pas les défauts de son homme, ni ses propres défauts. On se lance tête baissée dans une relation. On ne cesse de faire des sacrifices et on ne se rend compte de ses erreurs qu’en le voyant, valise en main, nous quitter.

On se promet alors de ne plus refaire la même erreur et on finit par retomber dans le piège.

être une fille naturelle et sans sourire

En même temps, ce n’est pas de notre faute. L’amour est une drogue assez puissante. D’ailleurs, il a un nom scientifique : la dopamine. Eh oui ! Sachez que quand on est amoureuse, notre cerveau est inondé de dopamine. Ne minimisez pas ses effets. C’est un stupéfiant assez fort et assez addictif.

Alors, quand on parle d’un état second quand on est amoureuse, ce n’est pas totalement faux. Le problème c’est que c’est assez difficile de s’en défaire. Il faut donc voir l’amour comme une cure de désintox pendant laquelle on va déployer tous les moyens pour s’en sortir. Ce ne sera pas facile et c’est là qu’il faut utiliser toutes ses ressources cérébrales.

Retenez-vous de le lui dire !

Si vous aimez un homme, il n’y a pas plus rapide comme moyen de le perdre que de lui dire ce que vous ressentez. Du moins, avant qu’il n’ait mérité cette déclaration.

Votre amour, ça se mérite Madame. Alors, oui, je sais que vous avez très envie de lui déclarer votre flamme et que c’est encore plus difficile de vous retenir au milieu de votre orgasme. Toutefois, faites preuve de retenue et ne lui offrez pas ce plaisir sans qu’il n’ait travaillé dur pour l’obtenir.

S’il ne fait aucun effort et que vous lui dites quand même que vous l’aimez, il n’en fera plus jamais. Il saura que vous n’êtes pas difficile à satisfaire et qu’il pourra faire comme avec sa maman. Vous l’aimerez inconditionnellement quoiqu’il fasse. Ne soyez pas aussi acquise que ça et faites-vous désirer un peu quand même.

Faites-vous désirer !

femme fatale

Je ne peux pas te donner une règle d’or ou un délai acceptable pour lui déclarer votre flamme et lui dire que vous l’aimez. Toutefois, si je peux me permettre un conseil, ne soyez pas la première à le faire. Il faut que le jour où vous le direz soit gravé dans sa mémoire. Ce n’est pas parce que vous voulez qu’il se rappelle votre première nuit ensemble que vous pouvez le lui dire à ce moment-là.

Sachez que la déclaration d’amour est une arme redoutable pour une femme. Dès que vous jouerez cette carte, elle n’aura plus aucun effet sur lui. Laissez-la pour gagner la guerre. Retenez-vous de l’utiliser et ne vous sentez surtout pas obligée de lui dire que vous l’aimez quand il fera sa déclaration. Faites-le mariner un peu et laissez-le se sentir déstabilisé.

Plus vous retarderez ce moment, plus vous aurez des récompenses. En effet, monsieur multipliera les soirées, les surprises, les cadeaux rien que pour voir vos lèvres prononcer ce mot. Ne le dites pas non plus pour lui remonter le moral et attendez le moment où il s’y attendra le moins.

Acceptez qu’il s’en aille

Quand vous commencez à sortir avec un homme, le premier défi est d’accepter le fait qu’il puisse s’en aller. Si vous arrêtez de vous faire des illusions et à croire aux contes de fées, vous allez mieux vivre votre relation et vos sentiments. C’est une erreur que de le croire quand il vous dit ne jamais s’en aller.

concurrence féminine

Acceptez le fait qu’il puisse s’en aller à tout moment. Dès que vous assimilerez cette information, vous serez plus détendue et moins déçue le moment venu. Il n’y a qu’une seule personne qui ne vous laissera jamais tomber et il se trouve que c’est vous-même.

Agissez comme s’il n’avait rien de spécial !

Il est très attentionné, riche, beau… bref, parfait ! Eh bien, voilà une autre révélation : il n’est pas le seul. Alors, autant vous mettre ça en tête. Il n’est pas spécial et ne le sera jamais. Ne pensez pas que vous ne retrouverez jamais quelqu’un qui lui ressemble. L’âme-sœur n’existe pas. Le monde renferme plus de 6 milliards de personnes.

Dans tout ce monde, on n’est jamais unique ou irremplaçable que pour son enfant. Et encore, votre enfant pourra trouver une maman adoptive qui lui donnera tout ce que vous avez à lui offrir et bien plus.

Je sais, ça fait mal. Mais, je ne suis pas votre super copine pour vous ménager. Prenez sur vous et grandissez. Il n’y a rien de pire que de se mentir.

problème de couple

Ne suivez pas votre cœur, pas en amour !

Si après tout ce que je vous ai dit vous n’avez pas encore compris, une méthode plus directe s’impose.

Quand vous êtes amoureuse, calculez tout ! Vos moindres mouvements doivent être réfléchis et calculés. Vous n’appréciez pas et pourtant c’est ce qui marche. Ne vous engagez pas si ce n’est pas l’homme que vous espérez avoir. Croyez-moi, l’amour se dissipe et il faut avoir d’autres choses en jeu pour que vous puissiez continuer.

S’il est bordélique, insensible et immature, vous allez peut-être fermer l’œil au début mais dès que vous vous habituerez à la dopamine, vous allez moins faire la maligne. Alors, dès le début, ne vous laissez pas berner. Agissez avec votre cerveau et ne laissez votre cœur s’ouvrir qu’à celui qui le mérite.

Ne faites pas des concessions et apprenez à vous maitriser. Je vous le dis en connaissance de cause. Il vaut mieux souffrir au début qu’après avoir créé assez de souvenirs pour vous hanter.

0 Partages

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Rester informée des prochains commentaires  
Me notifier des

📪 Recevez mes meilleurs conseils par mail !

En rejoignant ma newsletter 100% gratuite, vous recevrez mes meilleures astuces, techniques et conseils pour séduire (Promis, pas de spam !) 💞

Centre de préférences de confidentialité